Données et information Fab City

De Fab Labs Québec
Aller à : navigation, rechercher

Les unités de mesure Fab City

Avant de tabler sur les diverses sources d'informations et données, il est proposé de créer une liste des unités de mesure Fab City. La raison du pourquoi est d'arriver à imaginer les transformations futures en réduction en unités absolues comme des joules ou autres unités consommées, plutôt qu'en réduction de valeurs relatives comme le dollar ($).

  • Joules
  • Tonne métrique
  • Kw
  • (à développer!)

Les sources de données

Macro

On veut comparer sans se consoler? Voici quelques sources permettant d'établir des bases de comparaisons par rapport au Canada, d'autres autres pays ou des groupements de pays :

Les façons de calculer

Les données, c'est très important. Savoir comment on les calcule, c'est quand même important. Cette section est dédiée à partager l'exploration des initiatives qui se penchent sur comment calculer certaines données dans le cadre de la Fab City, ou aussi d'autres initiatives qui pourraient inspirer le mouvement Fab City.

Retombées économiques

Ben oui, un peu de signes de dollars... Même si on peut en général caractériser la nature des besoins de fabrication et de transport avec des valeurs plus précise que la valeur monétaire, il arrive souvent que pour démontrer la pertinence d'un projet, on doive présenter sa valeur économique. Il arrive parfois - possiblement la plupart du temps dans les projets des secteurs de l'économie sociale - qu'il soit difficile de démontrer la valeur économique d'un projet.

Certaines personnes se sont penchées pour développer des façons de calculer cette "économie invisible", que peuvent notamment représenter le travail des mères au foyer, des bénévoles d'une organisation, etc.

  • Le projet R-Urban a développé, à Londre et en Ile-de-France, des initiatives de résilience urbaine mobilisant notamment les réseaux de recyclage, ré-emploi et d'économie circulaire. Se penchant sur la question de la valeur de l'économie invisible de ce projet mobilisant de nombreuses personnes, un projet de recherche a été réalisé à-posteriori du projet qui s'est déroulé de 2012 à 2016. Lors de l'Appel en-commun de l'association Remix Biens communs de novembre 2020, la démarche de calcul de la valeur de cette économie invisible a été présentée. En somme, 4 indicateurs principaux ont été retenus pour mesurer cette économie invisible et le modèle de l'iceberg de JK Gibson-Graham (The Economy as Iceberg, 2013) a été utilisé pour en faire la représentation en image ci-bas.
  • Intégrale de l'appel En-commun. On parle de la problématique de la mesure depuis environ 24ml0 et de l'iceberg depuis 31m23.
  • le pad de notes participatives de la rencontre

L'economie de R-Urban vue en iceberg.png